L'Iran s'apprête à acheter des missiles à la Russie

le
0

18 août (Reuters) - L'Iran va signer un contrat avec la Russie portant sur la livraison à la République islamique de quatre systèmes de missiles sol-air S-300, a annoncé mardi le ministre iranien de la Défense. L'entreprise publique russe d'armement Almaz-Antey avait fait savoir au mois de juin qu'elle était prête à livrer cette version modernisée de S-300, l'un des systèmes de défense anti-aérienne les plus efficaces au monde, une fois qu'un accord commercial serait trouvé. "Le texte du contrat est prêt et nos amis vont se rendre en Russie la semaine prochaine pour le signer", a déclaré le ministre Hossein Dehghan, cité par l'agence de presse iranienne Fars. En 2010, la Russie avait annulé un précédent contrat portant sur la vente de S-300 sous la pression des pays occidentaux. Vladimir Poutine a levé cette interdiction que la Russie s'était imposée en avril dernier, à la suite de la conclusion d'un accord intérimaire au sujet du programme nucléaire de Téhéran. L'accord final, signé le 14 juillet dernier par Téhéran et six grandes puissances, prévoit un encadrement des activités nucléaires du pays en échange d'une levée progressive des sanctions internationales. L'annonce faite mardi intervient au lendemain d'une visite du chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, à Moscou, où il a évoqué en premier lieu la question syrienne. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a fait part de sa "consternation" au sujet de la décision de Moscou de vendre des armes à l'Iran. (Sam Wilkin; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant