L'Iran retire des posters anti-américains

le
0
Des affiches géantes placardées sur les murs de Téhéran, mettant en doute la sincérité des États-Unis dans les négociations sur le nucléaire, ont été retirées des panneaux publicitaires.

À Téhéran, des affiches géantes ont été retirées des murs de la capitale iranienne. L'un de ces posters montrait deux négociateurs iranien et américain assis face à face à une table. L'Américain porte une veste et une cravate, mais un pantalon et des bottes militaires, signe de son double langage. Sur un autre, on peut voir une main iranienne tendue en signe de paix qui fait face aux griffes d'un aigle, symbole du «grand Satan» américain avec lequel l'Iran n'a plus de relations diplomatiques depuis trente-trois ans.

Mais depuis l'élection en juin dernier du président modéré Hassan Rohani, et surtout depuis son échange téléphonique avec Barack Obama, fin septembre, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, l'heure est au dégel et l'espoir d'un règlement pacifiq...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant