L'Iran respecte l'accord intérimaire, dit l'AIEA

le
0

(Actualisé avec contexte) VIENNE, 20 mars (Reuters) - L'Iran continue à respecter les engagements pris dans le cadre de l'accord intérimaire sur son programme nucléaire conclu en novembre 2013 avec les puissances du P5+1, dit l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dans un rapport confidentiel dont Reuters a pu prendre connaissance vendredi. L'enrichissement d'uranium ne dépasse pas le stade des 5% et aucune "avancée" n'a été observée dans les deux centres qui produisent cet uranium enrichi, ni dans les travaux du réacteur à eau lourde d'Arak, disent les auteurs de ce rapport mensuel. Téhéran et le groupe P5+1 (les cinq membres du Conseil de sécurité de l'Onu, Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Russie et Chine, + l'Allemagne), qui négocient actuellement à Lausanne, se sont fixé pour objectif de parvenir avant la fin du mois à un accord de principe sur l'encadrement du programme nucléaire iranien, en vue d'un règlement définitif du contentieux d'ici à la fin juin. Aux termes de l'accord intérimaire de Genève de novembre 2013, la République islamique s'est engagée à stopper ses activités nucléaires les plus sensibles en échange d'une levée partielle de sanctions économiques. Cet accord intérimaire a été conclu dans l'objectif de donner aux négociateurs le temps d'avancer sur un règlement définitif du contentieux nucléaire iranien. (Michael Schields; Jean-Philippe Lefief et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant