L'Iran prévoit la fin des sanctions de l'Onu le jour de l'accord

le
0

(Actualisé avec d'autres déclarations) DUBAI, 5 avril (Reuters) - Toutes les mesures des résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu relatives au programme nucléaire iranien seront immédiatement levées en cas d'accord définitif, a affirmé samedi le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif. Ce dernier, après avoir conclu d'étape avec les puissances occidentales en Suisse, doit maintenant convaincre l'opinion publique du pays, que tout le processus sert les intérêts de l'Iran. Il a contesté une la "fiche" publiée par les Etats-Unis peu après cet accord, insistant sur les concessions iraniennes et sur le fait que les sanctions seraient suspendues plutôt que levées. "Les Américains mettent ce qu'ils veulent sur cette fiche (...)", a poursuivi Javad Zarif, ajoutant que, dans le cas où l'une des parties violerait l'accord l'autre partie pourra suspendre la mise en oeuvre des mesures décidées. "Toutes les résolutions du Conseil de sécurité (sur le programme iranien) seront levées le jour de l'accord. Le Conseil de sécurité est et sera l'arbitre de l'accord", a-t-il dit lors d'une interview télévisée, rapporte l'agence de presse iranienne Fars. Au terme de huit jours de négociations marathon à Lausanne, l'Iran et les grandes puissances ont conclu jeudi un accord d'étape visant à encadrer les activités nucléaires de l'Iran pendant dix ans au moins. Cet accord politique doit désormais être concrétisé par un règlement définitif global sur le programme nucléaire de Téhéran le 30 juin au plus tard. (Sam Wilkin et Babak Dehghanpisheh, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant