L'Iran presse les USA pour un meilleur accès au système bancaire

le
0
    DUBAI, 16 avril (Reuters) - L'objectif principal de l'Iran 
dans les négociations internationale qui ont abouti à l'accord 
sur son programme nucléaire était de se procurer un accès au 
système financier mondial et les Etats-Unis doivent en faire 
plus pour lever les obstacles entravant l'accès au secteur 
bancaire, a déclaré samedi le chef de la diplomatie iranienne. 
    "L'Iran et l'UE feront pression sur les Etats-Unis pour 
faciliter la coopération des banques non américaines avec 
l'Iran", a dit Mohammad Javad Zarif, qui s'exprimait à 
l'occasion de la venue à Téhéran de Federica Mogherini, la Haute 
Représentante de l'Union européenne pour la politique étrangère 
et de sécurité commune. 
    "Il est essentiel que l'autre partie, notamment les 
Etats-Unis, remplisse ses engagements, non pas sur le papier 
mais en pratique, et qu'elle retire les obstacles, notamment 
dans le secteur bancaire", a-t-il poursuivi lors de leur 
conférence de presse commune, retransmise en direct par la 
télévision iranienne. 
    La Maison blanche a souligné vendredi que l'accès au système 
financier mondial ne faisait pas partie de l'accord sur le 
nucléaire conclu l'été dernier à Vienne entre l'Iran et les 
puissances du P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, 
Grande-Bretagne + Allemagne). 
 
 (Bozorgmehr Sharafedin; enri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant