L'Iran participera aux prochaines discussions sur la Syrie

le
0

DUBAI, 8 novembre (Reuters) - L'Iran participera aux prochaines discussions sur la Syrie, a déclaré dimanche un proche conseiller de l'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la République islamique. Téhéran avait menacé cette semaine de se retirer du processus de dialogue enclenché à Vienne le 30 octobre dernier, critiquant le "rôle négatif" joué par l'Arabie saoudite. ID:nL8N12X2V8 "L'Iran sera activement présent aux discussions (sur la Syrie), tout en annonçant ses conditions et en préservant ses lignes rouges", a déclaré Ali Akbar Velayati, conseiller de l'ayatollah Khamenei pour la politique étrangère. "Nous soutiendrons notre allié, la Syrie, non seulement dans le domaine de la défense, mais aussi dans l'arène politique", a-t-il dit, cité par l'agence de presse Tasnim. Selon les diplomates, la prochaine séance du dialogue international sur la Syrie devrait avoir lieu dans le courant de la semaine. La séance du 30 octobre a vu l'Iran et l'Arabie saoudite s'asseoir pour la première fois à la même table de discussions. Dix-sept pays au total étaient représentés, dont les Etats-Unis et la Russie. (voir ID:nL8N12U4NZ ) Pour lire le communiqué publié après les discussions de Vienne, cliquer sur ID:nL8N12U5BZ (Bozorgmerh Sharafedin; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant