L'Iran parle de discussions "prometteuses" sur le nucléaire

le
0

ANKARA, 29 janvier (Reuters) - L'Iran a déclaré que les discussions jeudi à Ankara sur son programme nucléaire avec la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne étaient "prometteuses" mais qu'il fallait encore travailler pour mettre un terme à ce différend qui dure depuis douze ans. "Les discussions ont été très utiles, positives et prometteuses mais nous ne sommes pas encore en mesure de dire que nous avons fait des progrès", a dit le vice-ministre des Affaires étrangères et négociateur iranien, Abbas Araqchi, à l'agence de presse Irna. "Nous pourrons parvenir à un accord si toutes les parties font montre d'une forte volonté politique de régler cette question", a-t-il ajouté. La France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne représentent l'UE au sein du P5+1, le groupe des puissances impliquées dans la recherche d'une solution à ce dossier du nucléaire iranien. Les Etats-Unis, la Russie et la Chine sont les trois autres puissances du P5+1. La République islamique est soupçonnée de vouloir se doter de l'arme nucléaire sous couvert de recherches civiles, ce qu'elle dément catégoriquement. (Parisa Hafezi, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant