L'Iran ne pourra plus être présenté comme une menace, dit Rohani

le
0

DUBAI, 15 juillet (Reuters) - Le président iranien, Hassan Rohani, a estimé mercredi que l'accord conclu à Vienne sur le programme nucléaire de Téhéran représentait une victoire politique pour l'Iran, ajoutant que l'on ne pourra plus dire que Téhéran est une menace pour le monde. "Nul ne peut affirmer que l'Iran a capitulé", a dit le président lors d'un conseil des ministres retransmis à la télévision nationale. "L'accord est une victoire juridique, technique et politique pour l'Iran. C'est un fait acquis qu'on ne pourra plus présenter l'Iran comme une menace pour le monde". (Bozorgmehr Sharafedin; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant