L'Iran livre le gros de son stock d'uranium enrichi à la Russie

le
0
    DUBAI, 19 décembre (Reuters) - L'Iran exportera l'essentiel 
de son stock d'uranium enrichi vers la Russie dans les jours qui 
viennent, a annoncé samedi le négociateur en chef iranien, dans 
la cadre de la mise en oeuvre de l'accord international 
encadrant le programme nucléaire de Téhéran en échange de la 
levée des sanctions qui pèsent sur le pays. 
    Selon les termes de l'accord conclu le 14 juillet dernier 
avec six grandes puissances, l'Iran doit réduire son stock 
d'uranium enrichi d'environ 300 kilos, mettre en sommeil la 
plupart de ses centrifugeuses et enlever le coeur du réacteur à 
eau lourde d'Arak de sorte qu'il ne puisse pas être utilisé pour 
produire du plutonium. 
    "Dans les prochains jours, environ neuf tonnes d'uranium 
enrichi seront exportées vers la Russie", a déclaré Ali Akbar 
Salehi, qui dirige l'Organisation de l'énergie atomique d'Iran, 
selon l'agence de presse Irna. Cela correspond grosso modo à la 
quantité que l'Iran doit exporter pour ramener son stock au 
niveau requis. 
    Le directeur général de l'agence internationale de l'énergie 
atomique (AIEA), Yukiya Amano, a déclaré qu'il n'était pas 
"impossible" que les sanctions puissent être levées en janvier, 
avant des élections prévues fin février en Iran. 
 
 (Sam Wilkin; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant