L'Iran envoie un deuxième singe dans l'espace

le
0

DUBAI (Reuters) - L'Iran a annoncé samedi avoir envoyé pour la deuxième fois dans l'espace un singe qui est revenu en vie sur Terre, une nouvelle démonstration des capacités aéronautique et spatiales de la république islamique, a rapporté l'agence de presse officielle Irna.

"Le président Hassan Rohani (...) a félicité les experts et savants iraniens pour avoir réussi à envoyer une deuxième créature vivante dans l'espace", a précisé l'agence.

Sur Twitter, le chef de l'Etat a indiqué que l'animal était prénommé "Fargam" et qu'il est revenu sur Terre "sain et sauf".

Cette prouesse, après le premier envoi d'un singe dans l'espace en janvier, illustre la capacité de la République islamique en matière balistique.

Les Occidentaux redoutent que la technologie en matière de fusées à longue portée développée par les Iraniens notamment pour la mise de satellites en orbite puisse également servir un jour à des fusées équipées d'ogives nucléaires.

"Nous avons pris connaissance des informations selon lesquelles l'Iran a lancé un objet dans l'espace", a déclaré Bernadette Meehan, porte-parole du Conseil national de sécurité américain.

"Nos inquiétudes quant au développement par l'Iran de technologies en matière de véhicules de lancement spatial sont bien connues et nous continuons de surveiller étroitement leur évolution."

Mahmoud Habboush, avec Andrea Shalal-esa et Mark Felsenthal; Jean-Loup Fiévet et Marc Angrand pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant