L'Iran demande aux USA de rassurer les banques européennes

le
0
    par Guy Faulconbridge 
    LONDRES, 4 février (Reuters) - L'Iran a appelé jeudi les 
Etats-Unis à prendre publiquement l'engagement de ne pas 
pénaliser les banques européennes qui effectueraient des 
opérations légales avec la République islamique après la levée 
des sanctions internationales.  
    De nombreuses banques étrangères hésitent à reprendre les 
transactions avec l'Iran malgré l'entrée en vigueur officielle 
le mois dernier de l'accord international sur le programme 
nucléaire de Téhéran, de peur de s'exposer à d'éventuelles 
sanctions américaines.  
    "Redonner confiance aux banques dans le fait que les 
Etats-Unis n'interviendront pas de nouveau dans leurs relations 
avec l'Iran pourrait nécessiter une certaine forme d'assurance 
supplémentaire de la part des Etats-Unis", a déclaré le ministre 
iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif. 
    "Nous n'avons pas besoin de jargon juridique supplémentaire, 
nous avons besoin d'assurances claires et précises sur le fait 
que les banques peuvent faire des affaires avec l'Iran", a-t-il 
ajouté. "J'espère qu'elles viendront vite parce que si ce 
n'était pas le cas, il y aurait un problème de mise en oeuvre." 
    Même si les grandes puissances occidentales ont levé de 
nombreuses sanctions contre l'Iran, Washington interdit toujours 
aux banques et aux compagnies d'assurance américaines de traiter 
avec Téhéran ainsi que toute transaction libellée en dollar 
américain et transitant par le système financier américain.  
    Le maintien de ces restrictions constitue un handicap 
certain pour la reprise des échanges commerciaux et financiers 
avec la République islamique, étant donné le rôle clé du billet 
vert dans le système économique international.  
    Les banques européennes sont d'autant plus prudentes que 
certaines d'entre elles, comme Deutsche Bank ou BNP Paribas, ont 
dans le passé dû payer de lourdes amendes pour violation de 
sanctions américaines.  
     
 
 (Guy Faulconbridge; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant