L'Iran défie l'Amérique

le
0
Nucléaire, sanctions, espionnage : la guerre froide s'intensifie entre Washington et Téhéran.

Nucléaire, sanctions, espionnage: la guerre froide s'intensifie entre Téhéran et Washington. Après le brusque accès de tension de ces dernières semaines lié aux menaces iraniennes de fermer le détroit d'Ormuz si l'Occident adoptait de nouvelles mesures contre le pétrole vendu par Téhéran, la justice révolutionnaire de la République islamique a franchi un nouveau pas en condamnant à mort lundi un Américano-Iranien.

Ancien marine de 28 ans né aux États-Unis d'une famille iranienne, Amir Mirzaï Hekmati a été «reconnu coupable de collaboration avec un pays hostile et espionnage pour la CIA», selon l'agence iranienne Fars. La justice l'a également déclaré «moharab», c'est-à-dire «en guerre contre Dieu», ce qui le rend, là encore, passible de la peine capitale. Est-ce une réponse aux déclarations du secrétaire d'État à la Défense, Leon Panetta, qui, au cours du week-end, prévenait l'Iran qu'une tentative de fermer le détroit d'Ormuz - par où transite

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant