L'Iran construit une seconde centrale nucléaire avec la Russie

le
0
    DUBAI, 10 septembre (Reuters) - L'Iran a entamé samedi la 
construction d'une seconde centrale nucléaire avec l'aide de la 
Russie, un projet qui fait suite à l'accord nucléaire de 2015 
conclu entre Téhéran et les grandes puissances, rapporte les 
médias officiels iraniens. 
    La télévision publique a diffusé des images montrant des 
responsables iraniens et russes à la cérémonie de lancement de 
ce projet sur dix ans qui comprend la construction de deux 
centrales nucléaires d'une capacité totale de plus de 1.000 
mégawatts après leur achèvement. 
    L'Iran exploite déjà un premier réacteur nucléaire construit 
par la Russie à Bushehr, ville côtière du Golfe. La Russie avait 
signé un accord avec l'Iran en 2014 prévoyant la construction de 
huit réacteurs nucléaires dans le pays. 
    Selon les conclusions d'un rapport confidentiel de l'Agence 
internationale de l'énergie atomique (AIEA), l'Iran respecte 
l'accord nucléaire conclu en juillet 2015 avec le groupe des six 
grandes puissances. Cet accord limite notamment ses stocks de 
produits susceptibles d'être utilisés pour fabriquer des armes 
atomiques. Il a permis la levée des sanctions internationales 
contre Téhéran début 2016. 
 
 (Bureau de Dubaï; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant