L'Iran aussi dangereux que l'Etat islamique, selon Manama

le
0

MANAMA, 31 octobre (Reuters) - Le soutien iranien aux insurrections dans les pays arabes est une menace aussi importante que celle des djihadistes de l'Etat islamique, a estimé samedi le ministre bahreïni des Affaires étrangères, lors d'une conférence sur la sécurité à Manama. "Ces actes ne sont pas moins menaçants pour nous que Daech", a déclaré Ahmed al Khalifa. Evoquant le conflit yéménite, le ministre a ajouté que les rebelles chiites houthis, accusés par les monarchies arabes du Golfe de servir les intérêts iraniens, pouvaient jouer un rôle dans l'avenir de leur pays s'ils déposent les armes et participent au dialogue. (William Maclean et Yara Bayoumy, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant