L'Iran augmente sa production pétrolière de 500.000 barils par jour

le
0
La raffinerie de pétrole de Bandar-Abbas en Iran, le 26 juillet 1997. (© J. Bairami / AFP)
La raffinerie de pétrole de Bandar-Abbas en Iran, le 26 juillet 1997. (© J. Bairami / AFP)

La pompe à carburant iranienne reprend du service. Selon le chef de l’Organisation nationale iranienne du pétrole (NIOC), le ministère iranien du Pétrole a ordonné l'augmentation de la production pétrolière du pays de 500.000 barils par jour. «L'Iran a la capacité d'augmenter sa production de 500.000 barils avec la fin des sanctions et l'ordre a d'ailleurs été donné aujourd'hui d'augmenter cette production», a déclaré Rokneddine Javadi, cité par le site d'information du ministère du Pétrole.

Membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), l'Iran produit actuellement 2,8 millions de barils par jour et en exporte un peu plus d'un million barils. Téhéran avait annoncé son intention d'augmenter sa production de 500.000 barils par jour avec la levée des sanctions internationales et de 500.000 barils supplémentaires d'ici six mois.

Fin des sanctions

L'accord sur le programme nucléaire iranien entré en vigueur samedi a permis aux Etats-Unis et à l'Union européenne d'annoncer la fin des sanctions imposées à Téhéran, qui touchaient notamment les exportations pétrolières. «Le principal problème du marché est une surproduction de deux millions de barils par jour qui pousse à la baisse les prix. Si l'Iran n'augmente pas sa production, les pays voisins pourraient augmenter la leur d'ici six mois à un an et prendre les parts de marché de l'Iran.»

Le prix du pétrole a chuté

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant