L'Iran accuse Israël d'avoir assassiné un de ses ingénieurs

le
0
Un scientifique qui travaillait sur le principal site d'enrichissement nucléaire du pays a été tué mercredi matin par l'explosion d'une bombe placée sur sa voiture, à Téhéran

Une bombe a explosé mercredi matin dans l'est de Téhéran. Selon les médias iraniens, elle était placée sur la voiture de Mostafa Ahmadi Roshan, tué dans la déflagration. Ce scientifique, explique l'agence Fars, travaillait à Natanz, le principal site d'enrichissement d'uranium d'Iran, qui compte plus de 8000 centrifugeuses. Pour Téhéran, aucun doute: l'attentat porte la marque de l'État hébreu.

«Israël est responsable de cet attentat, la méthode ressemble à celle utilisée dans les (autres) attentats contre les scientifiques iraniens», a déclaré le vice-gouverneur de Téhéran. Une méthode redoutablement efficace: un motard rattrape la voiture et y colle une bombe magnétique qui explose dans les secondes suivantes. Deux autres passagers du véhicule auraient été blessés.

Selon l'agence Fars, citant un de ses collègues, Ahmadi Roshan travaillait à Natanz sur un projet de membranes polymères utilisées pour la séparation de gaz. L'ingénieur «a obtenu il y a n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant