L'Iran a tiré près de navires de guerre US, selon les Etats-Unis

le
0
    WASHINGTON, 30 décembre (Reuters) - Les Etats-Unis ont 
accusé mardi les Gardiens de la révolution iranienne d'avoir 
lancé des roquettes samedi dernier près du porte-avions 
américain Harry S. Truman et d'autres navires de guerre alors 
qu'ils entraient dans le golfe Arabo-persique. 
    Selon des militaires américains cités par NBC News, le 
Truman est arrivé à environ 1.500 mètres d'une roquette, alors 
que les pasdarans effectuaient un exercice de tir. 
    Le Truman, accompagné de deux navires de guerre de la 
coalition emmenée par les Etats-Unis contre l'Etat islamique en 
Syrie et en Irak, entrait dans le Golfe par le détroit d'Ormuz 
pour un transit de routine quand l'incident s'est produit, a 
précisé un porte-parole américain. 
    Selon NBC News, le destroyer américain Buckley et une 
frégate française étaient dans le secteur quand les roquettes 
ont été mises à feu. 
    Selon NBC les roquettes n'ont pas été tirées en direction du 
Truman et des autres navires, mais "près d'eux" seulement. 
    Plusieurs bateaux des Gardiens ont tiré leurs projectiles "à 
proximité" des navires de guerre et du trafic marchand tout 
proche "après n'avoir fourni de notification que 23 minutes à 
l'avance", a déclaré le commandant Kyle Raines, porte-parole du 
commandement central américain. 
    "Ces actions sont de la haute provocation, dangereuses et 
non professionnelles et mettent en question l'engagement de 
l'Iran à la sécurité d'une voie d'eau vitale pour le commerce 
international", a déclaré Kyle Raines dans un courriel. 
 
 (Yeganeh Torbati; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant