L'Irak suspend ses importations de volailles françaises

le
0
    BAGDAD, 22 décembre (Reuters) - L'Irak a suspendu ses 
importations de volailles françaises en raison de l'épidémie de 
grippe aviaire qui affecte plusieurs départements du sud-ouest 
de la France depuis fin novembre, a annoncé mardi le 
vice-ministre irakien de l'Agriculture.  
    Cette interdiction qui concerne les volailles fraîches comme 
congelées "est temporaire" et durera "jusqu'à ce que 
l'Organisation mondiale de la santé animale déclare la fin de 
l'épidémie" en France, a dit Mahdi al Qaisi à Reuters. 
    Plusieurs pays, dont le Japon - plus gros importateur de 
foie gras français - ont suspendu leurs importations de 
volailles françaises depuis le début de l'épidémie, la première 
dans le pays depuis 2007.  
    Au total, 53 foyers d'influenza aviaire hautement pathogène 
pour les volailles ont été détectés dans six départements du 
Sud-Ouest depuis le 24 novembre.  
    Pour tenter de rassurer les pays importateurs, les autorités 
françaises ont élargi la semaine dernière "la zone de 
restriction" et ont rappelé que la consommation des produits de 
la volaille ne présentait aucun risque au regard de cette 
maladie. 
 
 (Ahmed Rasheed, Marine Pennetier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant