L'Irak reprend ses importations de blé australien

le
0
L'Irak a importé plus d'un million de tonnes de blé australien lors de la saison 2010-2011, soit la plus grande quantité enregistrée depuis 2004-2005, a révélé le Conseil des exportations australiennes de blé (WEA), organisme gouvernemental.
Les échanges de blé entre les deux pays ont été suspendus en 2006 après un scandale de corruption impliquant l'AWB (la Commission australienne du blé), le principal négociant privé de céréales du pays, accusé d'avoir versé des pots de vin au régime de Saddam Hussein pour poursuivre ses ventes de blé malgré l'embargo entre 1990 et 2003. Les exportations entre les deux Etats n'ont repris qu'en 2008, avec moins de 100.000 tonnes par an.
Mais l'Australie pourrait ne pas profiter longtemps de ce nouveau débouché : l'Irak, qui produit annuellement 1 million de tonnes de blé et en importe 2,5 millions, a annoncé en 2010 son intention de devenir auto-suffisant dès la fin 2012.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant