L'Irak refuse que la Turquie participe à la bataille de Mossoul

le
0
    BAGDAD, 22 octobre (Reuters) - Le Premier ministre irakien 
Haïder Abadi a annoncé samedi avoir refusé la proposition de la 
Turquie de participer à l'offensive contre le groupe Etat 
islamique à Mossoul. 
    Le chef du gouvernement irakien s'exprimait à l'issue d'un 
entretien avec le secrétaire à la Défense américain, Ashton 
Carter, qui avait pourtant fait état vendredi d'un "accord de 
principe" entre Bagdad et Ankara après une réunion avec le 
président turc Recep Tayyip Erdogan.   
    "Je sais que les Turcs veulent y participer, nous leur 
disons merci mais c'est quelque chose que nous, Irakiens, allons 
gérer nous-mêmes", a déclaré Haïder Abadi aux journalistes qui 
accompagnent Ashton Carter à Bagdad. 
    "Si nous avons besoin d'aide, nous en demanderons à la 
Turquie ou à d'autres pays de la région", a-t-il ajouté. 
 
 (Phil Stewart; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant