L'Irak demande le report du paiement de réparations au Koweït

le
0

GENEVE, 17 décembre (Reuters) - L'Irak, confronté à une insurrection islamiste et à la chute des prix du pétrole, a demandé à l'Onu un report d'une année du versement de 4,6 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) de réparations au Koweït, dont les installations pétrolières avaient été détruites lors de l'occupation irakienne de 1990-91, a déclaré mercredi un responsable des Nations unies. Le Koweït et la Commission de compensation de l'Onu examineront cette demande lors d'une réunion spéciale jeudi à Genève. Selon le responsable des Nations unies, les autorités koweïtiennes ne sont pas opposées à ce report d'un an. Plus de 700 puits de pétrole koweïtiens avaient été incendiés par les forces irakiennes en retraite en janvier 1991, lors de l'opération internationale "Tempête du désert" qui a chassé l'armée de Saddam Hussein de l'émirat. Les Irakiens ont payé la presque totalité des réparations qui leur étaient réclamées, 52,4 milliards de dollars (42 milliards d'euros). (Stephanie Nebehay, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant