L'Irak demande aux pétrolières d'augmenter la production

le
0
    BAGDAD, 23 août (Reuters) - Le gouvernement irakien a 
exhorté mardi les compagnies étrangères à augmenter leur 
production et leurs exportations de pétrole et de gaz naturel 
afin de maximiser les revenus du pays, a déclaré un porte-parole 
du ministère du Pétrole. 
    La demande a été formulée par le nouveau ministre du 
Pétrole, Djabar Ali al Louaïbi, lors d'une rencontre à Bagdad 
avec des représentants des compagnies opérant en Irak, a dit ce 
porte-parole, Assim Djihad. 
    "Le ministre a réaffirmé le soutien aux opérations des 
compagnies internationales afin qu'elles augmentent les taux de 
production et d'exportation de pétrole brut et de gaz naturel", 
a déclaré le porte-parole. 
    L'Irak est un membre important de l'Organisation des pays 
exportateurs de pétrole (Opep). 
    Les déclarations de son ministre du Pétrole semblent aller à 
l'encontre de la volonté de certains autres membres de l'Opep, 
dont l'Arabie saoudite, qui, selon plusieurs sources au sein de 
l'organisation, aimerait faire remonter les cours via un gel 
coordonné des niveaux de production.   
 
 (Maher Chmaytelli; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant