L'Irak apprécierait des frappes russes contre l'EI-Abadi

le
1

NATIONS UNIES, 1er octobre (Reuters) - Le gouvernement irakien reçoit des informations sur l'Etat islamique par la Russie et la Syrie et verrait d'un bon oeil des frappes russes centre l'EI, a déclaré jeudi le Premier ministre irakien Haïdar al Abadi. Les Etats-Unis mènent des frappes aériennes contre l'EI en Irak depuis plus d'un an, mais Bagdad se plaint régulièrement de ce que l'armée irakienne ne soit pas suffisamment soutenue pour regagner du terrain face à l'organisation djihadiste fondamentaliste. Mercredi, la Russie, alliée du président syrien Bachar al Assad, a commencé à bombarder des cibles islamistes en Syrie. Interrogé sur la chaîne de télévision France 24 en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, Abadi a déclaré qu'il n'avait "pas encore" discuté avec Moscou de frappes russes sur le sol irakien. "C'est une possibilité", a-t-il dit. "Si on nous en fait l'offre, nous l'examinerons et je dirais qu'elle serait la bienvenue", a dit le Premier ministre irakien. "Il est dans notre intérêt de partager des informations avec la Russie. La Russie dispose de beaucoup de renseignements. Plus nous rassemblons d'informations, plus nous pouvons protéger le peuple irakien", a déclaré Abadi. Il a ajouté que son gouvernement avait également reçu des renseignements "massifs" et "très utiles" sur l'EI de la part du gouvernement syrien. (John Irish; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le jeudi 1 oct 2015 à 20:28

    Visiblement l'Irak ne fait plus confiance à l'Amérique. Nous aurait-on caché des choses?