L'iPhone propulse Apple au sommet 

le
0
Le groupe a quasiment doublé son bénéfice net au premier trimestre. Son chiffre d'affaires a progressé de 83 %, à 24,7 milliards de dollars.

La comparaison n'a pas tardé. Quatre ans après son entrée sur le marché du mobile, Apple réalise, avec 5 % des ventes mondiales en volume, un chiffre d'affaires désormais supérieur à celui de Nokia, leader avec 30 % de parts de marché, ont constaté les observateurs hier, à la publication des résultats trimestriels du groupe finlandais. Quelques heures plus tôt, Apple avait annoncé des résultats mirobolants pour le deuxième trimestre de son exercice, clos fin mars. «On ne peut que secouer sa tête, stupéfait», indiquait même l'analyste Brian Marshall, de Gleacher.

Sur les trois premiers mois de l'année, le bénéfice net d'Apple a progressé de 95 %, pour atteindre 6 milliards de dollars. Son chiffre d'affaires affiche une croissance tout aussi vertigineuse : en hausse de 83 %, il atteint 24,7 milliards de dollars. Près de la moitié (12,3 milliards de dollars) est générée par l'iPhone, dont 18,6 millions d'exemplaires ont été écoulés dans le monde

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant