L'invraisemblable jargon de la réforme du collège

le
0
Une fois les «?groupes de compétences?» façonnés selon ce que maîtrisent les élèves, on les installera en «?îlot?», des tables collées les unes aux autres, en fonction de leur niveau.
Une fois les «?groupes de compétences?» façonnés selon ce que maîtrisent les élèves, on les installera en «?îlot?», des tables collées les unes aux autres, en fonction de leur niveau.

Les professeurs n'en ont pas cru leurs oreilles. Lors des sessions de formation dédiées à la réforme qui sera appliquée dès la rentrée 2016, les formateurs et inspecteurs ont rabâché à leur auditoire tout un tas de néologismes et autres expressions obscures pour leur parler de ce que sera leur métier dès le mois de septembre. Un vocabulaire propre à la réforme, créé de toutes pièces pour accompagner sa mise en place. Revue de détail.

«?Pédagogisme?» : il est partout, et serait presque une doctrine, une «?foi?». En français, par exemple, au nom du pédagogisme, le programme s'organise par thème, et il n'est plus question ni de chronologie ni de genre littéraire. Et l'inspecteur d'expliciter?: « Ce n'est pas grave de ne pas évoquer ces thèmes, car les élèves ne connaissent de toute façon ni la chronologie ni le genre littéraire. »«?Mettre en place une pédagogie innovante?» : dénigrer l'ancienne pédagogie, basée sur le «?groupe classe?». C'est la méthode classique?: le professeur apporte une notion ? prenons le participe passé. Puis la classe passe aux exercices d'application, et enfin à la correction. Cela semble logique?? Pourtant, cette méthode devra, dès la rentrée prochaine, être de l'histoire ancienne.

«?Évaluation diagnostique?» : c'est la première étape de la «?pédagogie innovante?». Il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant