L'investissement, talon d'Achille des entreprises européennes, selon S&P

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - L'agence de notation fait preuve d'un optimisme mesuré à l'égard de la solvabilité et de la rentabilité des entreprises européennes en 2014. En dépit d'une sortie technique de la récession de la zone, «il est encore trop tôt pour crier victoire», estime Alexandra Dimitrijevic, responsable au service de recherche sur les entreprises de Standard & Poor's. En Europe, la phase de désendettement des entreprises se poursuit : «Elles sont cependant moins endettées qu'avant la crise, et la couverture des frais financiers par les excédents bruts d'exploitation est meilleure.» 

Certes, les analystes de l'agence américaine, distinguent les grandes entreprises qui ont accès aux marchés de capitaux, et peuvent profiter du bas niveau des taux d'intérêt, des ETI (entreprises de taille intermédiaire) qui, elles, sont davantage affectées par le moindre appétit des banques à leur accorder des prêts : «L'ajustement des bilans continue en Europe et va encore peser sur leur rentabilité», ajoute Alexandra Dimitrijevic.

S&P ne s'attend donc pas, cette année, à un net rebond de la rentabilité des entreprises européennes, alors que le taux de rendement des capitaux propres a péniblement atteint 6,1%, l'an dernier : «Les entreprises ont accumulé de la trésorerie pour faire face à un environnement plus incertain, environ 346 milliards d'euros, entre fin 2007 et 2013, mais ce n'est pas une manne, en particulier dans le sud de l'Europe.» 

L'agence

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant