L'investissement en immobilier de bureau résiste au deuxième trimestre

le
0
(NEWSManagers.com) - Le volume d'investissement en immobilier de bureau a bien résisté au deuxième trimestre en Europe de l'ouest, et ce malgré des tensions persistantes sur les marchés financiers, note BNP Paribas Real Estate dans une récente étude. Au total, les principaux marchés de l'immobilier de bureau européen ont attiré 12,71 milliards d'euros au deuxième trimestre de cette année, contre 11,24 milliards à la période correspondante de 2011 et 10,85 milliards au premier trimestre 2012.

Au premier semestre 2012, les investissements s'affichent en hausse sur un an et totalisent 23,47 milliards d'euros, contre 20,20 milliards au premier semestre 2011. Les investissements sont en revanche en baisse si l'on compare le semestre écoulé au second semestre 2011, qui avait attiré 27,73 milliards.

À " Central London" , le volume d'investissement trimestriel en bureaux est légèrement orienté à la hausse depuis le début de l'année, souligne BNP Paribas Real Estate, à 4,6 milliards d'euros.

Le marché " Central Paris" , a enregistré une hausse de 32 % du volume d'investissement en glissement annuel, à 2,6 milliards d'euros. Ce marché parisien a bénéficié de la conclusion d'un certain nombre de grandes transactions, rappelle BNP Paribas Real Estate. " Les investisseurs ont privilégié les biens core offrant un rendement sûr" , ajoute l'étude. Mais la conjoncture s'annonçant incertaine, l'investissement devrait ralentir au cours du second semestre de l'année 2012, anticipe l'étude. Au premier semestre, les investissements en immobilier d'entreprise en France ont représenté 6,6 milliards d'euros.

Si les villes allemandes ont bien résisté au 2ème trimestre, notamment grâce à Munich qui a attiré 546 millions d'euros au deuxième trimestre, le marché italien se montre plus fragile. Parmi les principaux marchés, Milan a enregistré les plus mauvaises performances. Dans un marché morose, l'investissement s'est effondré de 66 % entre le 2ème trimestre 2011 et le 2ème trimestre 2012, à 27 millions d'euros.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant