L'inventeur du kebab est mort

le
1
Un point de vente de kebabs à Berlin, en 2011.
Un point de vente de kebabs à Berlin, en 2011.

L'Association des producteurs de kebabs l'avait distingué en 2011. L'inventeur de ces sandwichs à la viande, Kadir Nurman, est mort à l'âge de 80 ans, révèle la BBC. Cet homme d'origine turque, arrivé en Allemagne en 1960, avait fait l'hypothèse que les citadins berlinois, pressés, pourraient plébisciter l'achat de repas sur le pouce, à emporter et à un prix abordable. Il lance à Berlin-Ouest, en 1972, son concept de sandwiches faits d'agneau grillé à la broche et d'assortiments de crudités en sauce.

Un pari payant. L'Association européenne des kebabs turcs, basée à Berlin, évalue à 16 000 le nombre de points de vente de cette spécialité outre-Rhin, dont plus de 1 000 dans la capitale. Les entreprises allemandes qui produisent la viande et les machines permettant l'élaboration des repas approvisionnent 80 % de l'offre européenne, selon le correspondant de la BBC à Berlin.

Kadir Nurman n'a néanmoins jamais breveté son invention et n'a donc pas vraiment tiré de bénéfices financiers de ce succès. Une omission dont il ne tirait pas d'amertume. En 2011, il avait exprimé dans une interview sa satisfaction de voir autant de Turcs gagner leur vie grâce à son idée et que des millions de personnes mangent des kebabs autour du monde.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • papy988 le dimanche 27 oct 2013 à 18:45

    Et alors !