L'intrigante personnalité du tueur de Nice

le
0
Mohamed Lahouaiej Bouhlel était inconnu des services de renseignements et n'avait jamais été signalé pour radicalisation.
Mohamed Lahouaiej Bouhlel était inconnu des services de renseignements et n'avait jamais été signalé pour radicalisation.

Deux jours après l'attaque meurtrière de Nice, de nombreuses zones d'ombre pèsent encore sur les véritables motivations du tueur Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Le groupe État islamique (EI) a affirmé ce samedi qu'il était « un soldat » du groupe djihadiste et qu'il avait agi « en réponse aux appels lancés » par l'EI. « Il semble » que l'auteur de l'attentat de Nice se soit « radicalisé très rapidement », a par ailleurs déclaré Bernard Cazeneuve. Le ministre de l'Intérieur a évoqué « un attentat d'un type nouveau, qui implique des individus sensibles au message de Daech (...), dans des actions extrêmement violentes sans nécessairement avoir participé aux combats, sans nécessairement avoir été entraînés ».

LIRE AUSSI : NOTRE DIRECT SPÉCIAL ATTAQUE DE NICE

Reste à savoir si Mohamed Lahouaiej Bouhlel a agi, ou non, sur ordre. « Il a pu décider de passer à l'acte tout seul, de se suicider en faisant le plus de mal possible. Un coup de folie inspiré par la propagande de l'EI, qui a appelé à plusieurs reprises les soldats du califat à commettre des attaques, notamment en France, avec tous les moyens disponibles, par exemple des voitures », relève une source proche de l'enquête interrogée par l'Agence France-Presse. La région de Nice est connue pour abriter un foyer de radicalisation islamiste sur lequel a plané l'ombre d'un des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant