L'interview du commandant du Concordia choque l'Italie

le
1
Francesco Schettino a reçu la somme de 57.000 euros pour un entretien exclusif sur la chaîne italienne Canale 5.

Alors que les victimes se sont retrouvées vendredi sur l'île du Giglio en Toscane, six mois après le naufrage du Concordia , le commandant du navire, Francesco Schettino, vient de conclure les termes d'une interview exclusive avec une chaîne italienne Canale 5. La tractation, sur laquelle des rumeurs circulaient depuis quelques jours, a finalement été «conclue à 57.000 euros», a confié au Figaro un journaliste de la chaîne appartenant au groupe de Berlusconi. «Cela choque beaucoup de personnes en Italie, y compris les journalistes», a-t-il commenté.

L'attitude de Francesco Schettino scandalise les victimes tant sur «le manque de décence» de cette marchandisation que sur son montant même qui s'avère bien supérieur aux indemnités qu'«on ne pourra jamais espérer», s'indigne Nicole, une rescapée qui a reçu 11.000 euros en guise de réparation de son préjudice.

En outre, les propos du commandant, loin du mea culpa, choquent l'opinion. En revenant sur les faits, sur

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le vendredi 13 juil 2012 à 21:52

    Complètement incompétent et vénal.