L'interview de Roland Fernet (KBL Richelieu Gestion) : "Les flux des pays émergents pourraient revenir sur les marchés américain et européen"

le
8
Pas de nouvel été meurtrier attendu sur les marchés selon Roland Fernet, directeur général de KBL Richelieu Gestion. Dans un contexte encore difficile, les marchés européens pourraient profiter d'un afflux de liquidités en provenance des pays émergents.

Craignez-vous un nouvel été meurtrier sur les marchés ?

Roland Fernet : La volatilité va rester forte mais nous ne sommes pas particulièrement inquiets pour la traversée de la période estivale sur les marchés. Il y aura des à-coups, le problème d'emploi des liquidités n'est pas encore réglé et les pays émergents doivent nous inciter à la prudence. En effet, les flux investis dans les pays émergents ont été colossaux au cours des dernières années. Cette dynamique des flux devrait se retourner au profit des Etats-Unis et de l'Europe. D'autant que les marchés actions restent désertés par les investisseurs. C'est pour cela que malgré un contexte macroéconomique toujours fragile, nous ne pensons pas que les valorisations des marchés actions puissent encore baisser.

Une nouvelle crise de la zone euro est-elle probable ?

R.F : Cela n'est pas à exclure. En dehors de l'action de la BCE, peu d'annonces ont été susceptibles de rassurer les investisseurs. La situation en zone euro reste fragile.

La saison des résultats du deuxième trimestre commence. Qu'en attendez-vous ?

R.F : Les dirigeants d'entreprises que nous rencontrons n'expriment pas d'inquiétudes majeures.

Une remontée des taux est-elle à redouter ?

R.F : Je n'y crois pas. Si la conjoncture devait s'avérer plus décevante que prévu, la Reserve Federal (Fed) pourrait alors repousser l'arrêt de sa politique ultra-accommodante. C'est une stratégie bien pensée pour soutenir les marchés le cas échéant. La poursuite des largesses de la Fed serait alors vu par les investisseurs comme une bonne surprise. La fin de l'année - en particulier les résultats du troisième trimestre - va donc être déterminante. Tout dépendra de la vigueur de la reprise aux Etats-Unis.

Quels secteurs pourraient tirer leur épingle du jeu cet été ?

R.F : Depuis le début de l'année, le secteur automobile est bien orienté et je pense que cette tendance positive pourrait se poursuivre et profiter davantage aux équipementiers (Michelin, Valeo). Il ne faut pas non plus déserter le secteur bancaire (BNP Paribas et Société Générale). Les valorisations restent faibles et les cours ne progressent plus par rapport aux niveaux du 1er janvier. Je reste aussi positif sur les valeurs technologiques (Atos, Gemalto) et le secteur aéronautique (Safran).

Une valeur coup de coeur ?

R.F : Je citerais Eiffage qui a engagé une restructuration assez profonde de ses activités.

Propos recueillis par Julien Gautier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gleterri le jeudi 11 juil 2013 à 08:55

    encore un monsieur qui gagne probablement tres bien sa vie, en vendant des chimeres aux autres... tant qu il y a des pigeons a plumes, tout va bien...

  • M81739 le mercredi 10 juil 2013 à 16:24

    Finalement si les préteurs, prétent plus cher à la FRANCE qui ne sera pas en mesure debien remboursser tout s'éffondre en EUROPE, alors je supposse que les taux vont continuer à être bas sous lemagistaire de Mr HOLLENDE doublé de Mr HERAUT ....Quelle chance !!!!

  • talens le mercredi 10 juil 2013 à 14:43

    "repousser l’arrêt de sa politique ultra-accommodante. C’est une stratégie bien pensée pour soutenir les marchés le cas échéant. La poursuite des largesses de la Fed serait alors vu par les investisseurs comme une bonne surprise".... ou comment ne pas affronter les problèmes..... mais il faudra bien payer un jour!

  • dlombert le mercredi 10 juil 2013 à 14:06

    "flux en provenance des émergents" ... mort de rire ... je crois savoir qu'ils sont un peu occupés chez eux en ce moment, et que ça va pas fort.

  • j.doury le mercredi 10 juil 2013 à 10:16

    je rajouterais dans le cochon tout est bon

  • j.doury le mercredi 10 juil 2013 à 09:56

    le flux de la barraque à ma grand mère.c'est évident.

  • AND.KOTE le mardi 9 juil 2013 à 20:50

    Quand on se rememore les deboires de Richelieu gestion sauve par Kbl!!!

  • aroche le mardi 9 juil 2013 à 17:57

    Autant demander à un agent immobilier si c'est le bon moment pour acheter de la pierre...En résumé, le conseiller n'est pas le payeur. Si votre intime conviction vous dit que les marchés actions ne peut que monter allez y. Personnellement ce n'est pas la mienne. Pour moi le potentiel de hausse est très limité.