L'interview de Patrick Legland (Société Générale) : « Une correction sur l'or est à redouter »

le
62
Les marchés actions devraient rester bien orientés cette année mais une correction sur l'or est à redouter selon Patrick Legland, directeur global de la recherche à la Société Générale.

Le Japon accusé par ses partenaires commerciaux de trop faire baisser le Yen, l'Euro jugé trop fort en Europe... Doit-on redouter l'arrivée d'une nouvelle guerre des changes ?

Patrick Legland : Cette guerre des monnaies a déjà commencé. Depuis quatre ans, la plupart des grands pays industrialisés ont fait ce qu'il fallait pour faire baisser leur monnaie : Etats-Unis (programmes de quantitative easing), Chine (injections de liquidité), Suisse (plafond instauré à 1,2 CHF/EUR), Royaume-Uni, Japon récemment etc. La BCE a subi le mouvement et vu s'apprécier sa devise alors même que la zone euro vivait une crise majeure. D'autant que la montée de l'euro pénalise les entreprises européennes à l'exportation mais favorise également sur le marché intérieur les entreprises étrangères - américaines notamment - qui profitent de leur avantage compétitif sur les coûts pour concurrencer nos produits locaux.

Que faudrait-il faire ?

P.L : La BCE a déjà beaucoup innové sur le plan des politiques non conventionnelles (LTRO, SMP, OMT). Récemment, Mario Draghi s'est saisi du problème du change mais de manière très subtile.

Votre scénario pour l'Europe en 2013 ?

P.L : La conjoncture est difficile mais l'Europe ne résiste pas si mal. En 2009, le PIB européen a reculé de 4,2% ! En 2013, le recul sera limité à -0,5% tout au plus et une bonne surprise n'est donc pas à exclure d'ici la fin de l'année. Pour améliorer sa compétitivité immédiate, un pays peut avoir recours à deux moyens : la dévaluation ou la baisse des salaires. En zone euro, la dévaluation n'est pas possible mais les pays d'Europe du Sud sont actuellement en phase d'ajustement. Les coûts unitaires de production baissent dans la douleur en Espagne, au Portugal ou en Italie.

Quelles thématiques privilégier ?

P.L : Ce serait plutôt une thématique à écarter : l'or ! Une correction sur le métal nous semble très vraisemblable. L'or a été porté à la hausse au cours des dernières années par la montée du risque systémique, jouant son rôle traditionnel de valeur refuge. On peut considérer que depuis l'été dernier, ce risque a considérablement diminué. De même, une reprise américaine pourrait mettre un terme aux taux d'intérêt réels négatifs, ce qui serait un élément défavorable pour l'investissement en or. Enfin, la création monétaire se tarit. Les injections des banques centrales dans le circuit monétaire ne se sont pas traduites par une hausse significative des crédits. Ces trois moteurs s'éteignent. Une bulle s'est formée autour de l'or. Il est temps de commencer à prendre ses bénéfices sur le métal jaune. Le potentiel de hausse est très limité et une correction à redouter.

Après un mois de janvier positif pour les marchés actions, redoutez-vous une phase de consolidation ?

P.L : La hausse a été rapide en effet mais de nombreux investisseurs ne sont pas encore revenus sur la classe action. La conjoncture européenne ne devrait plus se dégrader davantage, l'économie américaine devrait repartir au second semestre et les marchés émergents se tiennent bien. Par conséquent, la consolidation pourrait être brève.

Sur les marchés actions, priorité aux valeurs cycliques ?

P.L : Oui, il faut revenir de préférence sur les valeurs cycliques et notamment sur celles des pays périphériques qui ont drastiquement réduit leurs coûts unitaires de production : Espagne, Italie, Portugal, Irlande etc. Nous restons également positifs sur les valeurs financières tout en gardant une certaine prudence.

Propos recueillis par Julien Gautier



redaction@boursorama.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2913188 le vendredi 15 fév 2013 à 15:36

    Recommander les valeurs des pays les plus hard en matière d'austérité budgétaire, de déflation salariale et de chômage, il faut oser ! ou répéter ce que les pros de la finance se (nous) repassent en boucle pour que l'année 2013 soit aussi juteuse que 2012, et tant pis pour les gogos appelés à la rescousse.

  • M2913188 le vendredi 15 fév 2013 à 15:33

    l'or restera la seule valeur refuge quand les monnaies auront été dfinitvement décridibilisées par les taux zéros et les QE

  • noonoon le vendredi 15 fév 2013 à 11:23

    Au fait, l'article dit "une correction sur l'or est a REDOUTER". Je dirait plutôt qu'elle est SOUHAITABLE, il ne faut pas en avoir peur

  • noonoon le vendredi 15 fév 2013 à 11:05

    #Lemax007D'accord avec toi, la dette mondiale ne sera jamais remboursée. Surtout celle des US qui vont continuer faire tourner la planche à billet. Ceci dit, encore 1 fois, les arbres ne montent pas au ciel, je pense que la correction sur le cours de l'or n'est pas terminée, et qu'il faut attendre avant de revenir à l'achat.Ce qui me ferait acheter de l'or, ce serait une forte correction du DJ, qui pour le coup est carrément sur-évalué

  • registr2 le vendredi 15 fév 2013 à 09:56

    VOS METAUX PRECIEUX NE VALENT PLUS RIEN? .....J'ACHETE !

  • cs3000 le vendredi 15 fév 2013 à 09:15

    Je ne sais pas si son analyse est pertinente mais ce n'est pas le seul à envisager une telle baisse.Ce qui est certain c'est que depuis le pic du mois d'octobre 2012 l'or a perdu près de 10%. De toutes façons cela ne devrait pas changer fondamentalement le comportement des investisseurs pour qui l'or est avant tout une valeur refuge.

  • jouvrar le jeudi 14 fév 2013 à 22:18

    Quelle thématique privilégier ? Il aurait pu répondre sur les devises, les oblig corporate, les oblig souveraines, les actions, les pays émergents, la biotech, les matières premières... bref, que des thématiques de poids. Non, non. Il va direct sur l'or. Ca lui fait tellement mal, cette non-pépite dans ses souliers vernis ?

  • idem12 le jeudi 14 fév 2013 à 21:15

    sans compter les récompenses pour la banque privée :http://www.boursier.com/actions/actualites/news/societe-generale-la-banque-privee-recompensee-517785.htmlJe ne suis pas là pour faire de la pub mais j'ai du mal avec la désinformation, d'où qu'elle vienne.

  • idem12 le jeudi 14 fév 2013 à 21:12

    Quant à l'or chacun ses convictions, seul l'avenir nous dira ce qu'il en est...

  • idem12 le jeudi 14 fév 2013 à 21:11

    @adelala2 : ils viennent d'être récompensé sur leur produits dérivés actions donc a priori non ce ne doit pas être cette banque...