L'interview de Marc Touati (Acdefi) : « Il est préférable de prendre ses bénéfices »

le
42

Marc Touati, économiste et président du cabinet Acdefi (Aux commandes de l'économie et de la finance)
Marc Touati, économiste et président du cabinet Acdefi (Aux commandes de l'économie et de la finance)

Dans l'attente d'un accord sur la renégociation du plafond de la dette américaine, êtes-vous inquiet ?

Marc Touati : C'est quitte ou double. Si Républicains et Démocrates ne parvenaient pas à un accord d'ici le 17 octobre, nous risquerions d'entrer dans une crise de type Lehman Brothers à la puissance 10. Même s'il est fort probable qu'un compromis sur le plafond de la dette va être à nouveau trouvé, quelques jours après le compromis sur le budget, il n'en reste pas moins que le « shutdown » a affecté l'activité et le moral des consommateurs. Il va laisser des traces. Il met aussi en lumière le surendettement des Etats-Unis. Barack Obama devrait cesser d'augmenter les dépenses publiques.

Pourquoi garder un plafond de la dette ?

M.T : En soi, c'est un principe louable mais le fait de le renégocier tous les six mois n'a plus grand sens. Toutefois, soyons clairs, le problème de la dette publique américaine est moins grave qu'en Europe car les Etats-Unis génèrent encore assez de croissance pour rembourser les intérêts de la dette et créer des emplois.

Cette crise de la dette américaine pourrait-elle frapper durement la zone euro ?

M.T : Nous étions en train de sortir la tête de l'eau mais cette nouvelle crise arrive effectivement à un très mauvais moment et pourrait réactiver le sceptre de la crise de la dette en Europe si la panique gagnait les marchés. Pour le moment, le retour du risque systémique a été écarté mais sans résoudre le problème de fond qui frappe l'Europe : l'absence de croissance. Cela fait six ans que la zone euro est privée de croissance !

Que doit faire un investisseur en Bourse ?

M.T : Il faut être prudent car la volatilité va rester forte. Même si un accord est trouvé à Washington, le rally qui va suivre ne devrait pas durer longtemps car on ne fera que repousser le problème de quelques mois. Avec un Cac 40 autour de 4.200 points, il est préférable de prendre ses bénéfices, quitte à se repositionner plus tard.

Problèmes politiques aux Etats-Unis, absence de croissance en Europe, pays émergents en plein doute etc. Le tableau n'est finalement guère encourageant et pourtant les indices boursiers affichent une forme certaine. Pourquoi ?

M.T : Nous sommes en période d'attentisme. Américains et Européens sont surendettés et ont peu de marges de manoeuvre, ce qui rend la situation potentiellement plus dangereuse qu'en 2008. La normalisation des relations entre l'Iran et les Etats-Unis et la non-intervention occidentale en Syrie ont justifié -en partie- le récent rally boursier mais il n'y a guère de raisons pour que cette hausse se poursuive.

Vous étiez particulièrement critique envers Jean-Claude Trichet quand il dirigeait la BCE. Etes-vous satisfait de l'action de Mario Draghi ?

M.T : Oui. La réactivité de Mario Draghi, les mesures qu'il a prises depuis la crise de 2011, sans même qu'il fut nécessaire de changer les traités, ont démontré que mes critiques envers Jean-Claude Trichet étaient fondées. Si le prédécesseur de Mario Draghi était resté à la tête de la BCE, je ne suis pas sûr que la monnaie unique existerait encore !

Propos recueillis par Julien Gautier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cobrajoe le mercredi 16 oct 2013 à 14:18

    Donc Marc Touati a vendu toutes ses actions et il espère que le CAC tombe pour pouvoir de nouveau entrer.Ses conseils ne valent rien.

  • nisth le mercredi 16 oct 2013 à 14:14

    Celui qui prévoyait le cac à 10000 pts en 2000 sans aucune alternative aux actions ,depuis on a vu ce qu'il s'est passé!!!Donc c'est bien vrai,faites le contraire des ses pensées.

  • M7313387 le mercredi 16 oct 2013 à 14:08

    Vous connaissez le vieil adage boursier, " Acheter quand Touati conseille de vendre, vendre quand Touati conseille d'acheter !" mon grand père disait déjà çà!

  • M9425023 le mercredi 16 oct 2013 à 13:47

    M. Touati, je vous lis depuis 1984 toujours avec étonnement que l'on puisse encore vous laisser de telles tribunes. Prendre des bénéfices et faire quoi avec, les placer dans les bons du trésor US ? Les mettre sous le matelas ? Vous n'avez pas encore compris que cette envolée des bourses est une perte de confiance manifeste dans la monnaie. Dégagez, laissez la place à des économistes compétents. Vous êtes risible !

  • 9LACUZON le mercredi 16 oct 2013 à 13:29

    DONC c'est plutôt le moment de renforcer....Au vu de ses "expertises" passées pas de danger

  • dresden le mercredi 16 oct 2013 à 12:46

    Petite remarque pour mlcbnb : l'Iran n'est pas un pays arabe. Pour le reste, je partage cette analyse.

  • stochast le mercredi 16 oct 2013 à 12:39

    Au lieu de passer sa vie à prévoir l'apocalypse sur les sites financiers où plus personne ne l'écoute tant son discours est caricatural (sa dernière prédiction lagerfeldesque, c'était la mort à court terme de l'euro), il ferait mieux de se reconvertir dans l'écriture de romans de science-fiction, car il faut bien avouer qu'il a de grandes dispositions dans ce domaine...

  • viniciou le mercredi 16 oct 2013 à 11:38

    je connais pas plus hypocrite que ce gars

  • staneley le mercredi 16 oct 2013 à 11:30

    Donc achetez fort !

  • AND.KOTE le mercredi 16 oct 2013 à 10:11

    toujours aussi nul