L'interview de Laurent Jacquier-Laforge (La Banque Postale AM) : "Le Cac 40 pourrait atteindre 4.100 points fin 2013"

le
64
Le retour des flux vers les marchés actions reste timide mais les marchés actions sont bien orientés. Le mouvement de hausse va se poursuivre selon Laurent Jacquier-Laforge, directeur de la gestion actions à La Banque Postale AM.

Est-ce le bon moment de se renforcer sur les marchés actions européens ?

Laurent Jacquier-Laforge : La baisse de la prime de risque observée depuis l'été 2012 a permis une hausse constante des marchés, une tendance qui n'a pas été remise en cause par les quelques mouvements de correction. Cette séquence permet aux marchés européens de rattraper en partie leur retard par rapport au marché américain. L'économie chinoise a donné des signes précis de reprise et le consensus attend désormais une croissance au-dessus de 8% en 2013. La reprise de l'économie américaine est encore faible mais le niveau du chômage atteint un point bas à quatre ans. Des éléments essentiels quand on sait que 80% de la croissance mondiale proviendra des pays émergents en 2013. Si la zone euro attend une croissance zéro cette année, il faut par ailleurs avoir à l'esprit que plus de la moitié du chiffre d'affaires des sociétés européennes est réalisé hors d'Europe (20-25% en Amérique du Nord, moins de 30% dans les pays émergents).

Qu'en est-il des flux ?

L.J-L : Les institutionnels restent sous-pondérés en actions et en particulier en titres de la zone euro. Pour autant, les perspectives des marchés obligataires ne sont pas attrayantes, surtout si les taux d'intérêt venaient à augmenter. Aujourd'hui, l'investisseur en quête de rendements positifs doit se tourner vers les actions. Mais les données réglementaires, notamment pour les assureurs avec Solvency II, jouent en défaveur de l'investissement en actions. La forte volatilité et les pressions réglementaires expliquent en partie l'attitude encore frileuse des investisseurs institutionnels.

Comment jugez-vous les résultats annuels des sociétés européennes publiées récemment ?

L.J-L : Les publications des résultats du quatrième trimestre et des annuels 2012 ont été en moyenne assez décevantes, en dessous de la moyenne historique (à peine 50% des publications supérieures aux attentes). Le consensus attend une hausse des bénéfices de 9 à 10% en 2013. Nous attendons plutôt une progression de 5 à 6% mais il y aura vraisemblablement moins de révisions en baisse des résultats, sachant qu'au sein de l'échantillon les profits des valeurs bancaires devraient progresser plus nettement de 30 à 40%.

Vos prévisions pour le Cac 40 ?

L.J-L : Si la prudence s'impose à court terme, le Cac 40 pourrait progresser de 10% en 2013 et atteindre un niveau proche de 4.100 points. Même à ces niveaux, la prime de risque n'aura pas retrouvé sa moyenne historique.

Quels types de valeurs privilégier ?

L.J-L : Nous restons investis en Europe dans les valeurs de qualité. Nous sommes plutôt favorables aux sociétés de croissance, générant du cash flow et suffisamment exportatrices. Nous préférons les valeurs technologiques, industrielles et le secteur des médias. En revanche, nous évitons les entreprises dont l'activité est trop liée à leur marché domestique à l'exception des valeurs télécoms qui pourraient tirer profit de leur sous-évaluation si un mouvement de fusions-acquisitions venait à s'enclencher. Enfin, nous ne surpondérons pas les valeurs bancaires et nous écartons les sociétés trop liées aux pays européens périphériques (Espagne, Italie, Grèce etc.).

Propos recueillis par Julien Gautier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • riri180 le lundi 18 mar 2013 à 14:43

    Encore une bonne tête de vainqueur celui-là !Et ses prévisions, ils les dégotent dans le marc de café ?

  • egoutten le lundi 18 mar 2013 à 14:04

    Il a l'air fin maintenant celui-là !!

  • Isegoria le lundi 18 mar 2013 à 12:26

    Le cour l'or est pipoter a la baisse, le CAC pipoter a la hausse. L'once d'or devrait être a plus de 15000$ alors que le CAC devrait être a la limite du négatif...

  • socr01 le lundi 18 mar 2013 à 11:16

    le cas typique d' un directeur approximatif qui se gave de mots et d'expressions que personne ne comprend,en fait,il ne sait pas du tout comment cela peut tourner:il est assis au pied de la girouette,il attend que le vent s'oriente,je parie a coup sur:que son bon argent est en securite (capital garanti)allez y moa j'en viens)!!

  • poupaul1 le lundi 18 mar 2013 à 09:22

    CE MATIN DANS LE BABA

  • M8725649 le lundi 18 mar 2013 à 00:33

    once à 4100$ , cela signifierait un cac proche de 0, n'empêche qu'il n'en vaut pas plus réellement.

  • sim0uss le dimanche 17 mar 2013 à 20:51

    "@Garasixt 4100 pts, soit moins de 50% sur le CAC de 2007 alors que les US ont déjà atteint le record de 2007 et même dépassé. Cela est-il vraiment justifié?"Le Dow est un indice a dividende réinvesti... si vous savez à quoi ça correspond vous comprendrez peut être qu'on peut difficilement le comparer au CAC (qui est aussi surchargé en financières et n'a quasiment aucune valeurs techno (vous savez celles qui font de la croissance))

  • boursmax le dimanche 17 mar 2013 à 20:50

    tu fumes quoi pour annoncer once d'or a 4100 $ fin 2013???

  • boursmax le dimanche 17 mar 2013 à 20:48

    moi je vois 4300-4500

  • guyguy18 le dimanche 17 mar 2013 à 17:05

    Moi je dis que c'est possible:n'a t-on pas deux François aux commandes?