L'intervention française en Libye va se poursuivre

le
0
VIDEO - Le PS, avec quelques réserves, a voté avec la majorité pour le maintien de l'engagement militaire.

Les députés ont donné leur feu vert mardi, par 482 voix contre 27, à la poursuite des opérations militaires lancées en Libye le 19 mars dernier, au surlendemain du vote de la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU. Un vote dont l'issue comportait d'autant moins de surprise que le Parti socialiste avait annoncé son intention d'appuyer le renouvellement de l'engagement français. La consigne n'a toutefois pas été suivie par quelques députés PS, tel Henri Emmanuelli (Landes) qui s'est prononcé contre, «au nom de la liberté des peuples à s'autodéterminer». Les communistes ont voté contre.

Pour François Fillon qui est intervenu en ouverture des débats, «nous n'avons jamais dit ou pensé que l'intervention en Libye allait être facile et se conclure en quelques jours». Il ne faut donc pas relâcher l'effort - telle est la pointe de l'argumentation développée par les intervenants de la majorité. «Kadhafi est acculé. Le point de rupture n'est pas enco

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant