L'intervention en Suisse de Nicolas Sarkozy passe mal

le
20
L'intervention en Suisse de Nicolas Sarkozy passe mal
L'intervention en Suisse de Nicolas Sarkozy passe mal

Orateur vedette du Swiss Economic Forum, un mini-Davos organisé la semaine dernière à Interlaken, en Suisse, Nicolas Sarkozy a semble-t-il frôlé l'incident diplomatique, révèle ce lundi le site du journal helvète Le Matin. Lancé dans une critique assez prononcée du système politique suisse, l'ancien chef de l'Etat se serait ainsi fait couper la parole et «renvoyer à ses études» par Adolf Ogi, ancien président de la Confédération helvétique. 

Alors qu'il intervenait face à 1.350 entrepreneurs, scientifiques et personnalités politiques à Interlaken, prestigieuse station touristique située au pied des Alpes, dans le canton de Berne, Nicolas Sarkozy avait selon «Le Matin» refusé toute caméra ou photo. «Pas de journalistes, pas de questions, pas de photos, pas d'interruptions. Juste sa voix et l'écho des montagnes d'Interlaken», se moque même l'éditorialiste du Matin. De son intervention vendredi, l'agence de presse suisse ATS n'avait donc retenu et diffusé que quelques passages, dont une phrase reprise par l'AFP : «On n'échappe pas à son destin», réponse évasive de Nicolas Sarkozy à une question sur un éventuel retour en politique.

«Il est allé trop loin. Je l'ai interrompu»

Selon le journal Le Matin, cette intervention qui «devait être un débat» a en réalité «tourné au one man-show», ce qui a agacé les responsables politiques helvétiques présents. Par la suite, raconte le journal, un incident s'est même produit lors d'une rencontre avec des personnalités et des sponsors. Nicolas Sarkozy s'est en effet mis en tête de critiquer le système fédéral helvétique :  « Il s'est mis à expliquer que la Suisse devait entrer dans l'Union européenne. Qu'un pays ne peut pas être gouverné par un président qui change chaque année. Ou que notre système avec sept conseillers fédéraux est inefficace, désuet», affirme le journal suisse, qui ne cite pourtant aucun de ses ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le jeudi 19 juin 2014 à 14:00

    Ce n'est pas la Suisse qui devrait entrer dans l'UE mais l'UE qui devrait entrer dans la Suisse. L'UE est une aberration fiscale. Et Sarko un profiteur furtif. Il oublie qu'il s'est fait "virer" dès son premier mandat...

  • r.edavni le mercredi 18 juin 2014 à 14:43

    supersum... pas bien d'être jaloux et frustré du super succès de la Suisse qui est selon moi LE modèle à suivre !

  • supersum le mardi 17 juin 2014 à 11:03

    Les suisses sont comme les monégasques, une bande d'en*culés de profiteurs, à moins d'envoyer les chars bloqués leur frontière et d'occuper leur espace aérien, la soupe est trop bonne au sein de l'europe

  • supersum le mardi 17 juin 2014 à 11:00

    A 500000 euros le speach de 30 minutes peu importe l'incident dipplomatique

  • r.edavni le lundi 16 juin 2014 à 02:22

    "Read my lips" jamais, mais jamais la Suisse ne va faire parti de UE. La Suisse est le pays avec le plus niveau de vie haut monde. La Suisse contrôle 100% de ses frontières. La Suisse contrôle 100% de son immigration!!! La Suisse a le plus haut SMIC au monde, rare sont ceux qui gagnent en bas de 4000 € par mois. La Suisse a la plus grande démocratie du monde, on vote pour tout. On y parle 4 langues. Il doit y avoir au moins 1000 autres raisons pour habiter en Suisse...

  • r.edavni le samedi 14 juin 2014 à 19:00

    nanard83, la Suisse n'a aucun intérêt ni financier ni politique d'entrer dans l'UE. Cela serait se tirer une balle dans le pied!

  • nanard83 le samedi 14 juin 2014 à 11:30

    suite : de pays comme la Grèce ou les pays du SUD EST qui n'ont rien à nous apprendre mais plutôt à nous prendre....

  • nanard83 le samedi 14 juin 2014 à 11:27

    Moi , je pense que oui ,l'UE aurait dû tout faire pour la faire entrer , plutôt qu'accepter des p

  • r.edavni le vendredi 13 juin 2014 à 18:38

    La Suisse devait entrer dans l'Union européenne... excellent, c'est la meilleure que j'ai entendu depuis plus de 20 ans!

  • froggy83 le jeudi 12 juin 2014 à 17:01

    en plus, j'adore Ogi, 'Dolfi'; bah amis suisses, vous avez de la chance, savez-vous, vous allez recevoir fin juin un certain sapin, pas comme les vôtres celui-là, attention qu'il ne vous lance une autre boule puante, et pas à l'odeur d'épicéa celle-là!