L'international sauve les résultats de Casino

le
0

PARIS (Reuters) - Casino a vu la croissance organique de ses ventes ralentir au deuxième trimestre sous l'effet d'un recul en France mais ses résultats semestriels ont été une nouvelle fois sauvés par l'international.

La croissance organique (hors essence) du distributeur, propriétaire de Franprix, Leader Price, Géant Casino, Cdiscount et Monoprix (à 50-50 avec les Galeries Lafayette jusqu'en 2013) a reculé à 1,7% au deuxième trimestre, après 6,6% au premier, avec un recul de 1,4% en France.

A l'inverse, son chiffre d'affaires réalisé à l'international (Brésil, Colombie, Thaïlande, Vietnam) a progressé de 5,4% en données comparables.

Au total, son chiffre d'affaires ressort à 17,35 milliards d'euros au premier semestre, proche des 17,45 milliards attendus par les analystes.

Le résultat opérationnel courant est une nouvelle fois sauvé par l'international. Il progresse de 11,6% à 638 millions d'euros (consensus Reuters de 642 millions), grâce à un bond de 28,7% à l'international, qui a plus que compensé une chute de 7,3% en France.

Le groupe, qui s'apprête à voir son profil de croissance encore renforcé par la prise du contrôle de Grupo Pao de Açucar, numéro un de la distribution alimentaire au Brésil, a confirmé l'ensemble de ses objectifs financiers 2012.

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant