L'interminable feuilleton judiciaire des meurtres de Montigny-lès-Metz

le
0
Près de 27 ans après les faits, la justice va tenter de clore avec un quatrième procès un dossier marqué par de nombreux rebondissements.

Il y aura finalement un quatrième procès dans l'affaire du double meurtre de Montigny-lès-Metz (Moselle): la Cour de cassation a validé mardi le renvoi aux assises du tueur en série Francis Heaulme. La justice cherche à écrire l'épilogue d'une affaire qui a débuté il y a près de 27 ans et dont l'enquête et l'instruction ont été marquées par plusieurs ratés.

» Le 28 septembre 1986, deux enfants de 8 ans, Cyril Beining et Alexandre Beckrich, sont retrouvés morts le long d'une voie de garage de la SNCF à Montigny-lès-Metz, le crâne fracassé à coups de pierre. L'enquête démarre mais semble bâclée: plusieurs éléments matériels trouvés à proximité des deux corps ne sont par exemple pas placés sous scellés. La police tient cependant une liste de suspects: parmi eux, Patrick Dils, un apprenti cuisinier âgé de 16 ans. Interpell...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant