L'intérim a dégringolé de près de 9% en 2012

le
0
Après une année de croissance soutenue en 2011, l'emploi dans l'intérim s'est nettement replié l'an dernier, l'industrie est la première touchée,

Après une année de croissance soutenue en 2011, l'emploi dans l'intérim a dégringolé en 2012, où le volume de travail temporaire a chuté de 8,9%, l'industrie apparaissant comme la première touchée, selon une étude du ministère du Travail publiée aujourd'hui. «Avec 525.100 intérimaires en équivalent-emplois à temps plein (ETP) en 2012, le volume de travail temporaire a reculé de 8,9 % par rapport à 2011, année de croissance soutenue (+9,3 %)», souligne la Dares, chargée des statistiques pour le ministère.

Réputé précurseur des évolutions du marché de l'emploi, car première variable d'ajustement pour les employeurs, l'intérim s'est particulièrement replié dans le secteur de l'industrie (-12,1% après +13,9%). Il a reculé dans une moindre mesure dans le tertiaire (-7% après +3,9%) et la construction (-5% après +9,1...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant