L'Intérieur veut étoffer la réserve de la police nationale 

le
0
Adoptée mercredi, la loi Hortefeux permet le recrutement ponctuel de volontaires.

Patrick, 23 ans, étudiant en troisième cycle, s'est pris de passion pour le Tour de France. Il pourra le suivre de l'autre côté de la barrière, comme policier encadrant la sécurité d'une étape. Sylvie, 28 ans, secrétaire de direction intérimaire, cherche, pour sa part, à se rendre utile auprès des personnes âgées. Elle pourra participer activement au plan tranquillité senior qui vise à recenser les aînés les plus isolés, pour mieux assurer leur protection. Le ministère de l'Intérieur vient d'ouvrir les vannes de la réserve civile dans la police nationale. L'article autorisant sa mise en place a été adopté définitivement au Parlement mercredi.

Dans l'idéal, il s'agit de fournir un cadre au civisme naturel d'une partie de la population, explique en substance le premier flic de France, Brice Hortefeux. À l'instar de ce que pratique la gendarmerie, qui intègre depuis des années plusieurs milliers de civils, pour des missions ponctuelles de renfort au bord des

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant