L'Inter surprend le Napoli et passe en demies

le
0
L'Inter surprend le Napoli et passe en demies
L'Inter surprend le Napoli et passe en demies

Grâce à une très jolie frappe de Jovetic et à une banderille en contre de Ljajic, l'Inter s'impose sur la pelouse du Napoli (0-2). Les Nerazzurri sont en demi-finale de coupe d'Italie. Les Napolitains ont eux manqués d'inspiration et chutent pour la première fois de la saison à domicile.

SSC Napoli 0-2 FC Internazionale Milan

Buts : Jovetic (74è), Ljajic (92è)

On joue la 74ème minute lorsque Stevan Jovetić s'approche balle au pied de la surface de Reina. Pas attaqué par les défenseurs napolitains, le Monténégrin tente sa chance. Bien lui en prend, puisque sa frappe enroulée finit dans la lucarne d'un Pep Reina qui ne peut esquisser le moindre geste. C'est sublime et ça permet surtout à l'Inter de prendre l'avantage au cours d'un match très pauvre en émotions jusque là. Le Napoli ne s'en remettra pas et encaissera même un deuxième but de Ljajic dans le temps additionnel. Les Azzurri tombent pour la première fois de la saison à domicile. L'Inter obtient donc son ticket pour les demi-finales et attend désormais son adversaire : la Juventus ou la Lazio qui s'affronteront ce mercredi soir.

Le Napoli domine mais se heurte à Handanovič


Coupe d'Italie oblige, Maurizio Sarri et Roberto Mancini ont opté pour un turn-over plus ou moins prononcé. Plusieurs habituels titulaires comme Jorginho, Ghoulam, Albiol et surtout Hamsik, Insigne et Higuain prennent ainsi place sur le banc, côté Napoli. Murillo, Brozovic et Icardi en font de même, côté Inter. Si Napolitains et Milanais ne se présentent donc pas avec leur équipe type, le début de match ne manque tout de même pas d'intensité. Même avec une équipe largement remaniée, le Napoli ne semble d'ailleurs pas avoir perdu ses automatismes. Les Partenopei jouent juste et parviennent assez rapidement à mettre sous pression une Inter qui a bien du mal à ressortir proprement le ballon. Cependant, comme à l'accoutumée, Samir Handanovič veille au grain et s'interpose sur une bonne frappe de Mertens (14è). Après un premier d'heure compliqué, l'Inter parvient toutefois à prendre quelque peu la mesure du pressing napolitain. Il faut même une superbe intervention de Chiriches pour empêcher Jovetic d'aller défier Pepe Reina (19è).

Le Napoli ne met néanmoins pas longtemps à rappeler à l'Inter qu'il peut frapper à tout moment. Après un bel échange avec Mertens, Strinic centre en retrait pour Callejon. L'Espagnol fait le bon geste mais Handanovič est encore à la parade (25è). Quelques minutes plus tard, le…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant