L'Inter reprend sa marche en avant

le
0
L'Inter reprend sa marche en avant
L'Inter reprend sa marche en avant

Au cours d'une partie plaisante où les deux équipes se sont procurées des situations, l'Inter s'impose sur un but d'Icardi et grâce à un excellent Handanović. Fin de série pour Empoli tandis que les nerazzurri reprennent la tête de la Série A.

Empoli 0-1 Inter Milan

But : Icardi (45e) pour l'Inter

L'Inter peut dire merci à Handanović. Sans son portier, il est clair que les Nerazzuri seraient repartis bredouille de leur voyage à Empoli.

Pucciarelli, Maccarone, Saponara... Tous les joueurs d'Empoli auront tenté de tromper Samir Handanović. Sans succès. L'intériste le plus en vue du match a dégouté les attaquants adverses par ses arrêts décisifs et ses sorties rassurantes pour fêter son nouveau contrat par un 12e clean-sheet en 18 matchs de championnat. Si les nerazzurri sont aujourd'hui en très bonne position pour jouer le titre, le Slovène n'y est pas pour rien. Et tant pis si à coups de 1-0, cet Inter-là a l'air d'être coaché par Elie Baup.

L'inter bafouille mais ouvre le score


D'entrée l'Empoli montre ses intentions. Ça circule bien, les joueurs proposent du mouvement et les Interistes mettent cinq minutes avant de poser sereinement le pied sur le ballon. Mais mis à part quelques frappes contrées et des corners mal négociés, les Nerazzurri ne parviennent pas à s'approcher du but de Skorupski. Les hommes de Marco Giampaolo, eux, jouent sans complexe et trouvent quelques situations de but. Les appels à répétition de Maccarone dans le dos de la défense font mal. Le seul moyen de l'arrêter, c'est de le faucher et à quelques centimètres prêts, Murillo concédait le pénalty sur une énième course du meilleur buteur des visiteurs. Heureusement que Handanović est là pour stopper les tentatives adverses et le gardien se montre rassurant sur ses quelques sorties. En défense en revanche, c'est très inquiétant. Kondogbia rate des passes faciles tandis Medel perd un ballon à 25 mètres de ses buts qui aurait pu couter très cher. Et pourtant, c'est bien l'Inter ouvre la marque juste avant la pause sur son seul vrai bon mouvement du premier acte. Perisic enruhume son vis à vis côté gauche et centre à ras terre pour Mauro Icardi qui conclut bien. 1-0 pour l'Inter à la mi-temps et c'est plutôt bien payé.

Frappes contrées, frappes non cadrées, frappes arrêtées


Forcés de revenir au score, les joueurs de l'Empoli tentent de mettre plus de…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant