L'Inter Milan réalise le hold-up parfait !

le
0
Palacio offre la victoire à l'Inter en toute fin de match sur une madjer.
Palacio offre la victoire à l'Inter en toute fin de match sur une madjer.

L'entame de la Madonnina a tenu ses promesses. Auteurs de débuts de saisons catastrophiques, les deux clubs milanais avaient à coeur de remporter ce derby pour se faire pardonner. Tout avait bien commencé pour l'Inter qui, dès le coup d'envoi, impose son rythme et pose le pied sur le ballon. Zanetti et Nagatomo combinent parfaitement sur le côté gauche, laissant entrevoir une soirée cauchemardesque pour Abbiati et sa défense. Et pourtant, après un quart d'heure de jeu, les Rossoneri ont complètement inversé la tendance. Sous l'impulsion d'un Balotelli orgueilleux et d'un Kaka des grands jours, l'AC Milan va mettre le feu à la défense interiste, fébrile depuis quelques matches. Faciles techniquement et intenables sur leurs débordements, les deux attaquants manquent de précision dans le dernier geste ou tombent sur un excellent Handanovic, qui permet à l'Inter de retourner au vestiaire à la pause avec un chanceux match nul. Mais où est passée l'attaque des Nerazzurri ? Dès le retour des vestiaires l'AC Milan poursuit sur sa lancée. Muntari, intraitable au milieu de terrain, fait avorter toutes les tentatives d'organisation offensive interiste, et permet à la relance d'amener très vite le danger devant le but de Handanovic. Kaka et Balotelli continuent de se balader, mais leurs tirs manquent systématiquement le cadre ou butent sur le portier slovène. Le 3-5-2 initial de l'Inter se transforme très vite en un 9-0-1 avec Palacio complètement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant