L'Inter arrache le derby

le
0

Au terme d'un derby bien plus intéressant que lors des dernières saisons, l'Inter s'impose devant le Milan AC d'une courte tête (1-0). La décision s'est faite sur une belle frappe de Fredy Guarin tandis que Balotelli a manqué de réussite après son entrée en jeu.

Inter 1-0 Milan AC

But : Guarin (58e)

57ème minute de jeu : Geoffrey Kondogbia prend d'énormes risques en dribblant devant sa défense. Bloqué par Luiz Adriano et Bacca, le milieu de terrain français n'a d'autres choix que de s'appuyer et mettre en difficulté Samir Handanovic. Le portier slovène se pose lui moins de questions mais dégage directement sur Kondogbia, qui s'en sort en écartant côté droit. L'Inter vient de réussir assez miraculeusement sa relance. Un détail ? Oui, mais de ceux-là même qui font basculer une rencontre. Car quelques 70 mètres plus loin, Fredy Guarin envoie une magnifique frappe du pied gauche sur laquelle Diego Lopez ne peut rien. L'Inter vient de remporter le derby de Milan. Car malgré un remuant Balotelli qui touchera même le poteau après son entrée en jeu, les Rossoneri ne parviendront pas à revenir. Après trois journées, l'Inter a désormais six points d'avance sur son ennemi juré et s'empare, seule, de la tête de la Serie A.

Luiz Adriano non, Icardi non plus


Après des années de derbys insipides, les cousins milanais sont bien décidés à offrir enfin un grand spectacle. La tension sur le terrain est palpable mais n'empêche pas les deux équipes de développer d'entrée un jeu incisif. Le Milan AC se procure d'ailleurs deux grosses occasions avec à chaque fois Bacca au départ pour Luiz Adriano à l'arrivée. Le Brésilien se heurte toutefois à Handanovic puis ne trouve pas le cadre. Comme Jovetic quelques instants plus tôt sur une bonne frappe pour le premier frisson de la soirée côté Inter. Luiz Adriano profite, lui, à nouveau du mauvais alignement de la défense nerazzurra mais il n'est pas assez vif pour conclure.

Le rythme est en tout cas toujours aussi intense même si les petites fautes ont tendance à se multiplier. A "l'extérieur" pour ce derby, le Milan fait bonne impression dans l'utilisation du ballon à l'image d'un Bonaventura très remuant. Un qualificatif que peut aussi revendiquer Jovetic qui pose beaucoup de problèmes à la…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant