L'Inter a bien failli se faire berner

le
0
L'Inter a bien failli se faire berner
L'Inter a bien failli se faire berner

Par deux fois, le Milan AC a mené grâce à son Espagnol volant Suso. Mais Candreva puis Perisic dans les arrêts de jeu ont permis à l'Inter d'obtenir un point mérité qui fera du bien au moral.

AC Milan 2-2 FC Internazionale Milan

Buts : Suso (42e, 58e) pour Milan // Candreva (53e), Perisic (90+2) pour l'Inter

L'espace d'un soir, on a retrouvé la folie du derby milanais. Le Milan se dirigeait vers une victoire et une 2e place en solitaire, mais sur un dernier corner, Murillo dévie le ballon pour Perisic esseulé au second poteau. Le Croate n'a qu'à la pousser au fond. 2-2. Il reste une petite minute d'arrêt de jeu, le temps pour son compatriote Pasalic de mener un dernier rush mais il n'en sera rien. Partage des points à San Siro. Très réalistes, les Rossoneri ont bien failli l'emporter par Suso mais c'eût été trop généreux. Pioli, lui, réussit sa première, l'Inter est vivante.

Deux crêpes Suso pour l'Inter


Le Derby della Madunnina se joue avant tout en tribunes avec les traditionnels tifos. Si les ultras de l'Inter s'offrent une autodédicace en rendant hommage à la Curva Nord, ceux du Milan font preuve d'une grosse marque de gratitude envers leur président. Un gigantesque Berlusconi avec ses trophées est déroulé. Présent au stade, le Cavalier appréciera, lui qui devrait passer la main le 13 décembre. C'est donc la première de Pioli sur le banc de l'Inter qui dispose ses hommes en 4-2-3-1 avec Joao Mario en soutien d'Icardi. Pour gêner Locatelli, le coach a sorti Kondogbia de la naphtaline. Montella réplique par son 4-3-3 habituel mais sans Romagnoli, touché aux adducteurs et suppléé par Gomez.

La première mi-temps est à sens unique. L'Inter manœuvre bien et réussit à frapper pas moins de dix fois, mais comme sous De Boer, elle se montre incroyablement irréaliste. Mention spéciale à Perisic qui entre une frappe molle et une tête non cadrée croque la feuille à pleines dents. Icardi est pas mal non plus en dégommant la pelouse plutôt que le ballon sur un service de Candreva. Les Rossoneri poussent plusieurs ouf de soulagement et tentent de surprendre les Nerazzurri en contre, mais ils se heurtent à une défense attentive qui perd Medel, blessé au genou et remplacé

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant