L'Institut Louis Bachelier prépare un livre blanc sur la titrisation

le
0
(NEWSManagers.com) -

Comment revitaliser le marché de la titrisation ? A l'occasion d'un séminaire sur cette problématique organisé par OFI Asset Management, PRMIA (Association internationale des professionnels de la gestion des risques) et Lunalogic avec le soutien d'Europlace, Jean-Michel Beacco, directeur général de l'Institut Louis Bachelier, a indiqué que son institut de recherche en finance (20 chaires et 200 chercheurs européens et américains) avait lancé un projet, déjà bien avancé, de livre blanc sur la tritrisation.

Avec l'objectif de dresser un diagnostic sur toute la chaîne de titrisation et de faire des recommandations en la matière. " Les banques ne peuvent pas vivre sans la titrisation. La titrisation a une fonction économique réelle" , a lancé Jean-Michel Beacco qui reconnaît toutefois que les " points de basculement" dans les excès ont été nombreux, qu'il s'agisse de l'élargissement accéléré des supports, de l'application à outrance du principe " origination -distribution" (OTD), ou encore du laxisme des agences de notation.

Parmi les recommandations envisagées figure notamment la nécessité de casser le lien entre l'émetteur (structureur) et l'évaluateur (agence de notation), a insisté Jean-Michel Beacco.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant