L'institut d'études LH2 en redressement judiciaire

le
0
La société de sondages souhaite se réorganiser pour se spécialiser dans les marchés de niche.

L'institut d'études LH2 a annoncé mardi son redressement judiciaire. Créée en 2005 et dirigée depuis février par Emmanuel Bolle, la société revendiquait 17 millions d'euros de chiffre d'affaire en 2012. «Comme pour beaucoup de nos confrères, les deux dernières années ont été difficiles», explique Emmanuel Bolle. La société précise qu'elle se place en redressement judiciaire afin de réaliser une réorganisation. Elle emploie actuellement 108 contrats à durée indéterminée et plus de 1 000 enquêteurs par an.

Un plan de départ, dont les détails sont encore inconnus, va être mis en place. LH2 mise sur une stratégie de concentration afin de sortir la tête de l'eau dans un marché français de l'étude très atomisé. En France, on compte environ 400 acteurs dans le domaine. Il est donc difficile de s'y faire une place. Le marché aurait reculé de 2,5 % en 2012, selon une ét...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant