L'insolente croissance de Nestlé 

le
0
La hausse du prix des matières premières a obligé le leader mondial de l'alimentation à augmenter ses tarifs. Sans dissuader les consommateurs de rester fidèles à ses marques.

La recette Nestlé en temps de crise a de quoi faire saliver. Malgré un environnement économique difficile et une envolée des prix des matières premières qui l'a conduit à augmenter ses propres tarifs, le leader mondial de l'alimentation a vu ses ventes progresser au premier semestre, à la fois en valeur et en volume. Toutes les régions du monde et toutes les catégories de produits contribuent à la performance du groupe suisse.

Dopé par ses gains de parts de marché, Nestlé affiche dans un certain nombre de pays et de gammes des taux de croissance à deux chiffres, comme par exemple ses pizzas surgelées et produits pour animaux en Amérique du Nord. Même dans des pays aussi tourmentés que la Grèce, et dans une moindre mesure l'Espagne, il réussit à réaliser une croissance «positive».

En France, le groupe annonce une progression à deux chiffres et des parts de marchés en hausse. D'une manière générale en Europe, où il a réalisé 7,5 milliards de francs suis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant