L'insolente croissance d'Allergan, le roi du Botox

le
0

Le laboratoire californien surfe sur des marchés très porteurs dans l'esthétique médicale et l'ophtalmologie.

Le champion du Botox, le laboratoire américain Allergan, a le vent en poupe. L'envie grandissante des femmes, et peu à peu des hommes, de combler leurs rides, fait bondir le chiffre d'affaires de sa division beauté. En France, en particulier. Les ventes d'Allergan en esthétique y sont en hausse de 15 % en 2013 et elles représentent un quart du chiffre d'affaires de la principale filiale étrangère d'Allergan.

La toxine botulique (Botox), qui comble les rides du haut du visage, et l'acide hyaluronique (Juvederm), qui s'attaque à celles du bas, continuent de séduire. De même que les implants mammaires, troisième pilier de la division beauté du laboratoire américain. Cette branche a profité en 2012 du scandale des implants PIP, qui a incité beaucoup de patientes à se tourner vers des entreprises renommées. Sur ces marchés esthétiques, Allergan est au...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant