L'inquiétante rechute de la croissance au premier trimestre

le
60
François Hollande veut croire que le retournement économique est sur les rails malgré les à-coups de la conjoncture.
François Hollande veut croire que le retournement économique est sur les rails malgré les à-coups de la conjoncture.

Politiquement, le coup est rude pour François Hollande. Alors que le président vient d'annoncer que le "retournement économique arrive", l'Insee annonce que la croissance française au premier trimestre a été... nulle. Bien sûr, économiquement, le chef de l'État se doit d'être optimiste et de parler de l'avenir, car la confiance des agents économiques est un élément indispensable à une véritable reprise. Sauf qu'en attendant, la parole présidentielle paraît de moins en moins crédible pour les Français, qui vivent la conjoncture au jour le jour. À première vue, l'annonce de l'Institut de la statistique et des études économiques n'est pas une catastrophe. Dans sa dernière note de conjoncture publiée en mars, il tablait sur une maigre progression de la richesse nationale de 0,1 % de janvier à mars. Que ce chiffre tombe à zéro n'est pas en soi très significatif. D'autant qu'il pourra encore faire l'objet de révisions à l'avenir, comme c'est souvent le cas. "Cette croissance nulle s'inscrit en contrecoup de la progression de 0,2 % au 4e trimestre 2013, dopée par les achats anticipés et les changements divers de la fiscalité du début de l'année. Elle porte aussi la trace des températures hivernales inhabituellement douces qui ont pesé sur les dépenses d'énergie", relativise ainsi Helène Baudchon, économiste au sein du département de la recherche économique de BNP-Paribas. Une consommation des ménages en fort recul Si des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2711013 le vendredi 16 mai 2014 à 20:07

    COCHONOU, HOU HOU !!!!!

  • fbordach le vendredi 16 mai 2014 à 16:02

    Tient, l''idiot utile essaie de faire de l'humour... Ces héros sont fatigués et nuls, tout ce qu'ils touchent se transforme en m.erde! Sa remarque idiote doit être également vraie pour le salaire des fonctionnaires, entre 0 et 0,1 il n'y a pas bien grande différence selon nôtres super parasite!

  • trador8 le vendredi 16 mai 2014 à 15:11

    Zéro exactement à l'image de l"équipe de super nuls du porcinet.

  • miez1804 le vendredi 16 mai 2014 à 11:57

    @PSDI: Il faut revoir votre copie, car Bouffon 1er en 2012 il nous avez dit " avec notre action la croissance sera de 1.4% en 2013 (raté), 2% en 2014 (c'est mal partie) et 2.5% a partir de 2015, et comme il y a des anes comme vous qui croient tout ce que Bouffon 1er dit, il continue de nous prendre pour des oncs.

  • muck12 le vendredi 16 mai 2014 à 11:09

    normal

  • psdi le vendredi 16 mai 2014 à 10:33

    Bon, on résume, on attendait 0,1 et on fait 0. Euh, comme on peut constater on est très proche de la prévision. C'est fou comme on peut en parler différemment.

  • marcsim5 le vendredi 16 mai 2014 à 09:29

    Depuis le 1er avril 2014, le vote blanc est comptabilisé (loi du 21 février 2014) : " Les bulletins blancs sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal. Il en est fait spécialement mention dans les résultats des scrutins. Une enveloppe ne contenant aucun bulletin est assimilée à un bulletin blanc. ".....A cet égard, les prochaines élections européennes seront une première.....

  • lorant21 le vendredi 16 mai 2014 à 09:18

    F.Hollande: "bon sang, il va bien falloir agir plutôt que de parler dans le vide. Tiens si j'inventais un pacte de responsabilité? bon idée.. on en parlerait 6 mois et puis à la trappe. J'aurait encore gagné 6 mois." Cela, c'était en décembre.

  • M2711013 le vendredi 16 mai 2014 à 08:34

    la Creuse ? pourquoi, ils veulent plus de lui en Corrèze ? ou alors il a b a i s é toutes les meuph de Tulle ?

  • SuRaCtA le vendredi 16 mai 2014 à 07:26

    Décidément, il a zéro sur tout la ligne notre Tartuffe national...